Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

CSI-W Genève 2006

mardi 12 décembre 2006

Photo:tops-news.ch
Michael Whitaker a remporté le Grand Prix du vendredi soir, pré-qualificatif pour la Coupe du monde de dimanche. Le Britannique s'est imposé devant l'Allemande Meredith Michaels-Beerbaum et son frère aîné John Whitaker.

Beat Mändli, 5e, a été le meilleur représentant d'une Suisse sevrée de victoire lors de cette deuxième journée du CSI-W de Genève.

Michael Whitaker a fait forte impression sur la piste de Palexpo. Montant Insul Tech Portofino 63, une jument hollandaise de 12 ans, le médaillé d'argent olympique par équipes... 1984 a devancé de 43 centièmes l'amazone germanique sur son hongre Checkmate. Mettant à l'honneur le "God save the Queen", John Whitaker a complété le podium avec un retard de 74 centièmes sur son frère.

Ce premier des deux volets pré-qualificatifs pour le Grand Prix de dimanche - le plus important des deux - n'a pas vraiment réussi au camp suisse. Beat Mändli a une fois de plus confirmé qu'il était le meilleur Helvète en Coupe du monde. Lauréat à Helsinki, le Schaffhousois - sur son hongre de pointe Ideo du Thot - a signé un temps de 63''90, soit près de deux secondes plus lent que Michael Whitaker. Mais une performance qui place Mändli parmi les favoris à la grande messe dominicale.

Relégué à la 21e place, Steve Guerdat peut nourrir bien des regrets à l'issue de son parcours. Avec un "chrono" de 62''76, le Jurassien établi à Chiètres serait monté sur la troisième marche du podium. Impressionnante d'adresse et de rapidité, sa jument Jalisca Solier commettait une faute avec ses pattes postérieures lors de l'impulsion à l'oxer numéro 11. Un obstacle dit "du jet d'eau sur bidet" qui a fait passablement de dégâts, puisque la bagatelle de 12 cavaliers sur 50 classés s'y sont cassé les dents. Et non des moindres, s'il l'on songe à Ludger Beerbaum et Marcus Ehning...

"Je suis très heureux", déclarait toutefois Guerdat. Je voulais vraiment réussir un tel parcours. J'ai pris des risques et, à cette vitesse, la faute est vite arrivée. Mais ma jument a été fantastique !" Classée 38e mais déjà qualifiée pour le Grand Prix - tout comme Steve Guerdat -, Christina Liebherr ne s'est pas fait vraiment mal sur la piste de Palexpo. Avec une faute au stationata numéro 3 et un temps plutôt moyen (71''27), la Fribourgeoise n'a de toute évidence pas joué la gagne.

Douzième, le Genevois Grégoire Oberson a pris une sérieuse option sur la qualification pour dimanche. Quant à Pius Schwizer (22e), il demeure en course, même si la partie sera des plus serrées.

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.