Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

Guerdat, la classe !

jeudi 16 juin 2005

Source: Le Matin
Le grand prix, une autre épreuve, trois accessits et le titre de meilleur cavalier, Steve Guerdat aura été « la » star sur la Croisette.

Quelques-uns des meilleurs cavaliers du monde étaient pour quatre jours à Cannes, où ils évoluaient à deux pas de la Croisette, mais le public n’aura eu d’yeux que pour lui. Steve Guerdat est une des étoiles montantes du saut d’obstacle et il a brillé de mille feux lors de ce festival équestre très « paillettes et glamour ». Deux victoires, dont le Grand Prix, trois accessits, dont une 3e place hier, et le titre de No 1, il n’a pas laissé grand-chose aux autres !
Partant le dernier dans le barrage du Grand Prix, il a osé un tracé audacieux, mais avec une telle précision que celui-ci en devenait naturel. A l’arrivée, plus d’une demi seconde d’avance sur le Belge Ludo Philippaerts, 2e avec sa jument aubère – presque rose ! – « Kira » et sur le Britannique Robert Smith, 3e avec son gris « Kalusha ». Seul le lauréat 2004, le Suédois Bengtsson, 7e, fut aussi audacieux que son… successeur chez Tops, mais il fit une faute d’entrée de jeu.

Steve Guerdat s’imposait donc, en devançant deux cavaliers du top 10. D’ici à ce qu’il fasse lui-même son entrée dans ce club très fermé, il n’y a plus qu’un pas. Dix-huitième, il a sans doute encore gagné au moins trois place ici. « C’est de toute manière déjà un des 5 ou 10 plus forts du monde, il est hyperéquilibré, à cheval comme à pied », confiait, admiratif, Grégoire Oberson, lui-même 10e avec « Gazelle-de-Beauval ».

« Tijl » a fait tilt !

Steve Guerdat a un autre motif de satisfaction, le fait d’avoir gagné avec « Tijl », ce jeune bai brun de 9 ans naguère monté par Christophe Barbeau et très impressionnant d’aisance. « Je suis ravi de gagner un Grand Prix aussi convoité, ça ne m’était encore pas arrivé cette année et j’ai un cheval extraordinaire. Ce n’est que mon 6e concours avec « Tijl », confiait-il.
Le Jurassien s’est montré très loquace envers ce public qui lui avait chanté « Joyeux anniversaire » la veille, mais il n’a pas tout dit. En l’occurrence que « Tijl » pourrait être sa seconde chance d’aller aux championnats d’Europe, même si « Pialotta » reste évidemment la première. Et, hier encore, Guerdat a pris la 3e place de la dernière grosse épreuve, en selle sur « Katapult » cette fois-ci. Il assura le sans-faute, sans vouloir rivaliser avec Jessica Kurten, 1re sur « Maïke », ni Bernard Sainsardos, 2e, pour mieux obtenir le titre de « cavalier No 1 du concours » et le van qui allait avec…
 
13/06/2005

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.