Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

« J’y ai cru jusqu’à la fin »

lundi 10 décembre 2007

Steve Guerdat
en parfaite
harmonie avec
 Jalisca Solier.
Ils sont bien là dans
le gotha mondial.
Une année après avoir remporté le grand Prix, Steve Guerdat se met une nouvelle fois en évidence sur la piste aux étoiles de Palexpo. Le Jurassien sixième

Cette fois, il n’a pas gagné. Mais le résultat est encore exceptionnel. A Genève, dans le Grand Prix qu’on dirait fait sur mesure pour son dynamisme et son talent, Steve Guerdat s’est une nouvelle fois immiscé dans la cour des tout grands, prenant la sixième place de l’épreuve Coupe du monde dominicale. Le podium – Beerbaum, Michaels-Beerbaum et Kürten, soit trois des quatre premiers au classement mondial – donne encore plus de relief au résultat du cavalier jurassien.

Steve Guerdat ne s’imposera pas chaque année à Genève. Hier, il lui a juste manqué un peu de vitesse dans le barrage. Il n’était pas loin, le bougre, à une seconde et vingt-cinq centième du vainqueur du jour, l’implacable Ludger Beerbaum ! « Dans le virage, j’ai réalisé une foulée de trop. Je suis entré sur la piste avec l’état d’esprit d’un gagnant. J’y au cru jusqu’à la fin, je me suis vraiment battu pour la victoire. »

« Jalisca Solier en manque de repère »

A Genève, Steve Guerdat a surtout retrouvé le plein potentiel de Jalisca Solier, cette jument de dix ans, taillée pour la gagne, à l’image du champion qui la monte. « Oui, elle a récupéré tous ses moyens, mais je pense que dans un tel barrage, il lui manquait encore un parcours de haut niveau dans les jambes. Elle n’avait plus disputé de barrage important depuis le GP de Vigo en début d’année. Il lui manquait des repères pour aller vite, même si l’on sait qu’elle est rapide. » Depuis jeudi, Steve Guerdat avait tout misé sur le Grand Prix, offrant chaque jour, des parcours « de chauffe » à sa jument. Hier, le Jurassien a tout d’abord démontré une exceptionnelle maîtrise en faisant partie des onze qualifiés pour le barrage. Le tracé n’était pas facile, laissant peu de répit aux cavaliers et à leurs montures. « Je trouve qu’il a très bien sauté, quand on sait que sa jument n’était pas encore tout à fait prête pour ce genre de rendez-vous », estimait Philippe Guerdat, le père de Steve et chef de piste à Palexpo.
« Jalisca a mieux sauté lors du barrage. Il y a parfois eu deux ou trois foulées de plus, mais ça reste une sacrée performance. C’était important qu’il fasse un bon résultat ici, il avait beaucoup de pression à Genève, on l’attendait. C’est beau », ajoutait le père du héros 2006.

Avec 31 points déjà gagnés en Coupe du monde, Steve Guerdat a de bonnes chances, de figurer en finale à Göteborg fin avril. Avant ce concours genevois, le Jurassien estimait d’ailleurs que 40 points lui suffiraient. Après cinq manches sur douze, il n’en est pas très loin. « Je m’alignerai à La Corogne, Londres et Malines avant la fin de l’année avec notamment Tresor et Jalisca Solier », les concours anglais et belge comptant pour la coupe du monde.

« Un barrage de folie »

Devant Steve Guerdat, la lutte pour la victoire ne s’est jouée que pour cinq centièmes. Ludger Beerbaum devançait le duo d’amazones Jessica Kürten et Meredith Michaels-Beerbaum. « Ce fut un barrage de folie, il y avait des tournants, de belles galopades, il fallait tout tenter pour s’imposer », estimait d’ailleurs la reine du  week-end, Jessica Kürten, exceptionnelle de constance avec sa jument Libertina.

Pour Ludger Beerbaum, ce nouveau succès coïncide avec l’éclosion de All Inclusive, un jeune hongre de huit ans, qui a tout pour plaire. « C’est un cheval intelligent, mais aussi sensible et nerveux, je sais que je pourrai compter sur lui à l’avenir. »

La grande cavalerie allemande a assurément encore de beaux jours devant elle.
 
Source: LQJ
Textes: Raffi Kouyoumdjian

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.