Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

JO de Londres : Steve a bouclé la première qualificative sans bavure

samedi 4 août 2012

Steve et Nino - Jour 1 JO Londres 2012 Steve et Nino - Jour 1 JO Londres 2012

Tout, ou presque (…), s'est déroulé comme dans un rêve pour l'équipe de Suisse de saut, ce samedi à Greenwich, dans la première qualificative individuelle. Une épreuve un peu curieuse qui ne compte pas beaucoup, mais sert (entre autres!) à éliminer certains de la course individuelle. Et là, on a été servi avec l'exclusion de gros favoris, comme Christian Ahlmann (que tant de cavaliers voyaient sur la première marche du podium!), qui a écopé de 15 pts sur les deux (!) derniers obstacles avec un Codes One sur l'oeil, ou comme Beezie Madden, éliminée dans le second des trois doubles avec un Via Volo un peu trop volant sur les barres peut-être.

Dores et déjà exclus de la finale individuelle (seuls les 60 premiers (63 en l'occurrence, avec les exaequo) peuvent encore espérer une des 35 places mercredi, et 3 maximum par pays, sur 75 concurrents en lice ici) également Peter Charles, qui s'est écrasé dans une triple-barre (3a) avant de traverser la sortie de ce double avec le sympathique petit Vindicat (de quoi raviver les regrets de Michael Whitaker , écarté, et de certains Anglais!), ou la Suédoise Lisen Bratt Fredricson, qui a chuté sur cette même triple-barre, seul véritable juge de paix de ce tour de GP 3-4 étoiles (3 verticaux à 160 cm tout de même…) avec le vertical no 11 (virage délicat) et le double final aux allures de Stone Edge.

Bref, si ce fut une bonne mise en jambe pour certains, ce fut aussi déjà la source de bien des désillusions pour d'autres. Et Luciana Diniz, 60e ex. avec Pius Schwizer, la Canadienne Tiffany Foster et un Chilien, a failli aussi arrêter là l'aventure.

Nino fait grosse impression

Venons-en aux Suisses et aux notes positives! Steve Guerdat a déroulé un superbe sans-faute d'entrée de jeu avec Nino des Buissonnets, très haut sur les barres. "Mon cheval était calme et très en forme, normalement il saute chaque jour mieux, il a besoin de compétition, c'est donc de bonne augure", a résumé le Jurassien, visiblement ravi, serein et très motivé à la fois. Et ravi d'être aux JO. "J'ai déjà eu la chance de voir les Américains en basket jeudi soir, du beachvolley et un bout de la demi-finale de Federer", nous a dit-il confié. On avait du reste croisé tous les Suisses à Wimbledon, où on aura vibrer comme rarement. Votre serviteur, lui, a pu rester jusqu'à la fin du match (19 à 17 au 3e set!), contrairement aux cavaliers qui devaient préparer leur cheval pour la warm up!

Rendez-vous donc ce dimanche matin dès 11h30 (à suivre en zappant entre ARD, TSR2 (rediff. le soir, voir programmes), Equidia, BBC ou le site internet d'Eurosport que nous vous avions donné samedi passé (news avec anneaux olympiques, sous rubrique complet sur notre home page). Have a good time, enjoy the games!

Texte : Alban Poudret

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.