Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

La médaille de bronze aux Européens à Donaueschingen

mardi 7 juin 2005

Photo: KEY

Emmenée par un Steve Guerdat éblouissant, l’équipe de Suisse a remporté la médaille de bronze aux Européens de saut d’obstacles à Donaueschingen (All).

Outre Guerdat, montant Tepic-La-Silla, l’équipe de Suisse était composée de Beat Mändli sur Pozitano, Markus Fuchs avec Tinka’s Boy ainsi que du binôme Willy Melliger-Gold-du-Talus. La Suisse a décroché sa médaille grâce à un excellent second parcours (le meilleur de toutes les nations), qui lui a permis de remonter de la cinquième à la troisième place, frôlant même la médaille d’argent avec 3,56 points de retard sur la France, soit moins d’une barre.

«Je n’aurais jamais pensé que nous obtiendrions aussi facilement une qualification pour les JO, et encore moins une médaille», lâchait, radieux, le chef d’équipe Rolf Theiler. Les deux autres tickets olympiques ont été décrochés par les ex-champions d’Europe irlandais (5 es derrière les Belges) et par les Italiens (6 es).

Ce bronze est la onzième médaille remportée par la Suisse lors d’un concours par équipes aux Championnats d’Europe. Elle intervient après un passage à vide de deux ans.

Trois sans-faute

Cette «renaissance» doit beaucoup à l’extraordinaire prestation de Steve Guerdat. Le Jurassien, âgé de 21 ans, a réalisé trois parcours sans faute: deux lors du concours par équipes et un jeudi lors de l’épreuve de chasse. Ce «score» lui permet d’occuper le deuxième rang provisoire du concours individuel, à 53 centièmes de point de l’Allemand Marcus Ehning, avant les deux derniers parcours de dimanche.

«Tout s’est déroulé de manière optimale, a déclaré le ressortissant de Bassecourt. J’ai pu effectuer une excellente préparation et mes victoires en Grand Prix à Metz et Neuendorf m’ont permis de faire le plein de confiance.» Depuis novembre dernier, Guerdat s’entraîne avec le Hollandais Jan Tops, qu’il a tenu à remercier après sa médaille. «Je suis aussi très reconnaissant à Alfonso Romo, qui m’a mis à disposition un cheval fantastique», a ajouté le fils de Philippe Guerdat, qui avait remporté deux médailles de bronze aux Européens, en 1985 et 1987.

«J’ai la chance de monter le meilleur cheval de ces Championnats d’Europe, et je suis certain qu’avec un cavalier plus expérimenté que moi, Tepic remporterait la médaille d’or dimanche», a conclu le Jurassien non sans humour. Il est, en effet, indéniable que Guerdat sera en lice pour une médaille en individuel, de même que Beat Mändli (34 ans), troisième du classement provisoire et qui n’a fait tomber qu’une barre vendredi.

Les performances des deux Suisses les plus expérimentés ont en revanche été décevantes. Markus Fuchs, leader du classement mondial, a même manqué, pour quelques centièmes de point, la qualification pour la finale individuelle (26e rang). Willy Melliger, 44e sur Gold-du-Talus, a assumé sa contre-performance avec philosophie: «J’ai déjà remporté douze médailles aux Championnats d’Europe. Je n’en gagnerai pas une treizième...»

Source : 24 Heures

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.