Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

«Doda» en or, Guerdat en argent

lundi 28 janvier 2008
Steve Guerdat n'a pas regretté d'avoir fait confiance à son jeune cheval «Ferrari»
Alvaro de Miranda Neto gagne le Swiss Masters '08. Le mari d'Athina Onassis s'offre la plus belle victoire de sa carrière. Pas de regrets pour Steve Guerdat, 2e, qui misait sur son jeune «Ferrari»: l'avenir est en marche!
 
Hier soir, s'il était sous les feux de la rampe et les flashs, ce n'était pour une fois pas parce qu'il a épousé la femme la plus riche de la planète, mais parce qu'il était bien le meilleur sur la piste. Et son sourire n'en était que plus beau, plus vrai: seuls la joie et le bonheur partagé y transparaissaient. Alvaro «Doda» de Miranda Neto venait de remporter à Zurich sa deuxième victoire de la journée. Et c'était aussi la plus belle de sa carrière.

On lui a assez reproché d'avoir l'écurie la plus lourde en dollars (encore faudrait-il pouvoir vérifier, ce qui est impossible!) et d'avoir échoué avec certains cracks (dont le «Tijl» de Steve Guerdat) pour qu'il puisse savourer maintenant le fait d'être le premier. Le meilleur des meilleurs, puisque ce Mercedes Swiss Masters n'était ouvert qu'à 15 des 47 cavaliers (ières) présents ici.

«Ferrari» a du ressort
Les 10 600 personnes présentes hier soir auront aussi vibré à la belle 2e place de Steve Guerdat, qui est aussi un peu Zurichois depuis qu'il a établi son camp de base sur les hauts de la «Goldküste» voisine. Le Jurassien a encore fait une démonstration de précision et d'élégance, sans jamais forcer. «Mon cheval débute à ce niveau, c'est son 3e Grand Prix, je ne voulais pas lui demander tous les risques». 2e dans le GP de La Corogne, 2e ici: ça promet!

Les trois autres Suisses qui figuraient parmi les onze barragistes ont hélas pris les trois dernières places. Markus Fuchs, qui rêvait de passe de deux avec «La Toya», Pius Schwizer et Beat Mändli n'ont plus qu'à attendre le GP final, dimanche, pour prendre leur revanche. Dans la chasse, les Helvètes avaient réussi un quadruplé. Theo Muff et «Karonda von Schlösslihof CH» étaient les plus rapides. Suivaient MM. Schurtenberger, W. Muff (le cousin!) et Mändli.
Source: Alban Poudret
Le Matin

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.