Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

Steve Guerdat en champion

mardi 14 juin 2005

Photo: CSI Neuendorf
A 21 ans, le Jurassien a survolé un GP du tonnerre Steve Guerdat:

Un talent à l'état pur. Neuendorf Le grand Prix et ses 50 000 fr ; l’autre épreuve du jour et le titre de meilleur cavalier du CSI, le jeune cavalier jurassien a tout gagnéNeuendorf: Alban Poudret. Des cavaliers de 27 nations, le champion olympique, J. Dubbeldam, le champion du monde, D. Lennon, et tant d’autres, le CSI Davidoff de Neuendorf et ses concepteurs, Willi Melliger et Martin Walther, proposaient un très beau plateau. Victimes de leur succès (plus de 100 départs en moyenne, 65 chevaux dans le Grand Prix), ils envisagent du reste de mettre sur pied deux concours en parallèle l’an prochain : un CSI-A et un CSI-B. La rançon du succès.Cette belle participation n’a pas empêché un jeune cavalier de 21 ans de survoler les débats. Victorieux de l’épreuve du matin déjà sur « Isovlas Lataro », et avec une belle marge, Steve Guerdat a surtout dominé ensuite le GP Davidoff avec « Tepic-la-Silla ». L’épreuve, dotée de 165 000f fr. (dont 50 000 au 1er) était d’un calibre exceptionnel (des verticaux et des oxers énormes, une Spa de 220 cm de large), et 7 chevaux seulement  se sont retrouvés au barrage.

Le compliment de Melliger

Là, Steve Guerdat prit beaucoup de risques, mais sans jamais se départir de sa précision : ce qu’on appelle monter au millimètre. Du grand art et une sacrée victoire pour le jeune Jurassien, basé aux Pays-Bas, de retour au pays pour quatre jours et ravi se s’imposer devant les siens. Deuxième, le Brésilien Arthur da Silva et sa bonne « Retsina Z » était 2e. Le seul à rivaliser fut le champion olympique Jeroen Dubbeldam, mais une faute le relégua au 3e rang. Quant à Melliger, septième avec « Gold-duTalus », il paya son audace de deux fautes. En hôte poli, il se réjouissait du triomphe de son cadet (vingt-neuf ans les séparent !) : c’est le plus beau vainqueur que nous puissions avoir ».

Steve Guerdat ne monte « Tepic-la-Silla » que depuis trois semaines, mais il avatl déjà gagné le GP de Metz avec lui. Le Mexicain Alfonso Romo le lui prête pour les Européens : « S’il le prend, je le lui laisserai ensuite, sinon je le reprendrai, car je n’ai pas d’autre cheval de GP, mais ce que Steve fait est fantastique. » Guerdat Jr a ainsi l’embarras du choix : trois chevaux, et il testera « Tepic » à Hickstead. Markus Fuchs, lui, a retrouvé un « Tinka’s-Boy » combatif (9e avec 4pts). Christophe Barbeau a encore une petite chance d’être le 5e homme, mais hier il a manqué son parcours avec « Querly-Chin » : « Elle n’avait plus vu un parcours pareil depuis belle lurette, elle s’est un peu énervée. »

Le Matin 14.07.2003


 

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.