Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

Une invitation gastronomique, mais surtout caritative

mercredi 24 janvier 2007

Création de Christian Giger dédiée aux enfants cancéreux

Trois concerts et un repas caritatif en faveur d'un «Nouveau monde»

Le Nouveau Monde, tel est le titre des trois prochains concerts proposés par Musique des lumières qui poursuit ainsi sa collaboration avec le compositeur prévôtois Christian Giger. Ce dernier y présentera, en première mondiale avec l'Orchestre symphonique jurassien, une de ses dernières créations, intitulée Un rêve de silence et composée pour orchestre et soprano solo.

Une invitation gastronomique, mais surtout caritative

Cette œuvre est dédiée aux enfants atteints du cancer qui n'ont pas été oubliés, puisque l'Association jurassienne d'aide aux familles d'enfants atteints du cancer (Ajafec) est partenaire de ces trois concerts et proposera un repas gastronomique pour mieux faire connaître et financer ses activités.

«Nous avons noué ce partenariat avec Musique des Lumières, car, sachant que Christian Giger avait déjà dédié une de ses compositions aux enfants cancéreux, nous souhaitions proposer un concert avec lui dans le but de faire parler de notre association, sinon nous sommes vite oubliés», explique Sabine Rérat. Elle préside l'Ajafec depuis sa création, il y a neuf ans.

Afin de réunir des fonds, l'association organisera samedi 20 janvier, vers 20 h, à l'issue du concert de Porrentruy, un repas gastronomique élaboré et préparé gracieusement par l'équipe des Potes-au-Feu. Plus de 50 bénévoles seront ainsi présents à la salle du Séminaire pour accueillir les 160 convives attendus. Le cavalier Steve Guerdat y participera également et il sera possible d'y découvrir les nombreuses activités déployées par l'Ajafec à travers un diaporama.

Réunissant 80 membres, dont les parents d'environ vingt-cinq enfants malades, l'Ajafec met chaque année sur pied un camp qui permet à une vingtaine d'enfants de toute la Romandie de passer une semaine ensemble dans le Jura ou dans le canton de Fribourg. Depuis quelques années, l'Ajafec offre encore un camp de ski aux familles et à leurs enfants.

Briser le tabou entourant le cancer chez les enfants

«Mais la première chose que nous offrons, c'est une écoute pour les familles intéressées à nous rencontrer», insiste Sabine Rérat. Elle constate que le cancer chez les enfants est encore un thème tabou et provoque toujours une certaine gêne parmi les personnes n'étant pas confrontées à cette problématique parmi leurs proches ou dans leur entourage.

Elle se félicite néanmoins de la solidarité, dont font toujours preuve les Jurassiens, qui permettra à l'Ajafec de proposer un autre concert le 25 février à Reconvilier avec l'Atelier de musique de chambre de l'Université populaire pour marquer la Journée internationale des enfants atteints du cancer.

Un camp sera à nouveau organisé en juillet à Charmey et le comité planche actuellement sur un vœu des enfants qui souhaitent partir pendant une semaine en excursion à l'étranger. (tb)

* Il est possible de s'inscrire au repas du 20 janvier au 079 281 64 59

ENCADRE:

Lorsque les musiciens pensent aux enfants d'ici et d'ailleurs

Ouverture au monde

Le dernier concert de Musique des Lumières à Moutier était organisé en partenariat avec la Fondation suisse pour les enfants atteins de maladie rénale en Arménie qui avait tenu un bar à l'issue du récital pour réunir des fonds. Le prochain concert scellera cette fois un partenariat avec l'Association jurassienne d'aide aux familles d'enfants atteints du cancer. «Cette dernière coproduit ces concerts qui ne sont pas caritatifs, contrairement au repas proposé après le concert de Porrentruy, dont les bénéfices permettront de financer ses actions de soutien en faveur des familles d'enfants cancéreux», détaille Lisandro Abadie, chargé de presse de Musique des Lumières.

Le Nouveau Monde L'Orchestre symphonique du Jura interprétera, sous la direction de Facundo Agudin, la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, puis, en création mondiale, Un rêve de silence de Christian Giger sur des textes de Rimbaud avec la soprano d'origine tchèque Silvie Bendova (notre photo), diplômée du Conservatoire de Lausanne et notamment lauréate de la Fondation Ernst Göhner. Ces concerts sont prévus le 19 janvier, à 20 h 30, à la collégiale de Moutier; le 20 janvier, à 19 h, à l'église des Jésuites de Porrentruy; et le 21 janvier, à 17h, à l'église Sankt-Nikolaus à Reinach.
 
Réservations: & 032 466 23 09 ou  http://musiquedeslumieres.ch (tb)

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses
Bucheler

Sponsors

Rolex
Toyota
Hermes

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
International Jumping Riders Club
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.