Il n'y a aucun article dans votre panier.

Mon panier

Qté: 0
Total: 0

Produit ajouté à votre panier !

Afficher le panier »
Steve Guerdat

Steve Guerdat flambe à Vegas

jeudi 16 juin 2005

Source: Le Matin
Le Jurassien aligne trois sans- fautes en finale de Coupe du monde

SAUT D'OBSTACLES Seul suisse en lice, le jeune espoir lutte au niveau des meilleurs. Avec « Pialotta », 3e vendredi soir, il n’a pas encore touché une barre. De l’or en barres dimanche ?

Le jackpot, ce n’est peut-être pas pour cette fois, mais Steve Guerdat, qui découvre Las Vegas à l’occasion de la finale de la Coupe du monde de saut, peut réussir ce soir le plus gros coup de sa toute jeune carrière. Le benjamin de cette 27e finale est en effet tout près des meilleurs, à moins d’une faute de la deuxième place, et « Pialotta », 3e vendredi soir, n’a pas fait de faute jusqu’ici.
Pour sa première finale de Coupe du monde (son père, Philippe, en avait couru trois, en 1989, 1990, et 1994), Steve Guerdat épate une fois de plus tout le monde. N’est-ce pas là son troisième concours seulement avec la géniale mais délicate et sensible « Pialotta » (14 ans) ?
Or, depuis jeudi, le benjamin de cette finale ( 22 ans ) est l’un des trois seuls cavaliers à avoir tourné trois fois sans faute.
Avec Meredith Michaels-Beerbaum, qui semble intouchable sur « Shutterfly » (on disait déjà ça l’an passé à Milan…), et le surprenant Alois Pollmann, 2e ex aequo avec Nieberg au général mais il peut encore remonter dans le trio de tête.
Le Suisse garde la tête sur les épaules, pour lui : « Une place dans les cinq premiers serait un rêve, une place dans les dix un succès. » Le Jurassien n’est pas flambeur pour un sou. Il ne joue pas et s’il est entré dans un casino, c’est pour offrir une photo inédite au « Matin ». Trois policiers ont alors fondu sur lui et sur notre photographe Dirk Caremans : « No photo ! » ce soir, en revanche, les flashes crépiteront. Pour qui ?

« J’ai été au concert de Céline Dion »

-Steve, c’est le bonheur. « Pialotta » aligne les sans-fautes…
-Oui, elle est encore plus fabuleuse que je ne l’imaginais. Jeudi soir, dans la chasse, j’ai voulu jouer la prudence, mais au fil des parcours, la confiance vient et, là, au barrage, j’ai osé aller vite elle a sauté superbement. Ce troisième rang nous permet de rester au contact des meilleurs.

-Les tracés du chef brésilien G. Jorge vous plaisent-ils ?
-Oui, beaucoup. Il n’y a pas trois cavaliers qui ont monté le même parcours, il y a des options partout. C’est très technique et il faut des chevaux maniables et réactifs, car, dans cette petite halle, les sauts vous arrivent très vite dans la figure…

-Il y aura encore deux gros parcours ce dimanche…
-Pialotta » n’a fait que deux concours avec moi et rien d’autre depuis novembre dernier, elle est moins musclée que d’autres, et j’espère qu’elle aura la condition suffisante, mais k’y crois. Et avec un nouveau double sans-faute, on serait assez devant…

-Quel est son programme jusque-là ?
- Samedi matin, je l’ai monté sur le plat, sans faire aucun saut. Et on va la marcher un peu. Moi, je vais aller à la découverte de la ville et voir un spectacle. J’ai déjà été au concert de Céline Dion. C’est de la folie, cette ville, un Disneyland pour adultes ! Cela dit, moi, je vais me coucher pas trop tard.

-Meredith Michaels-Beerbaum est-elle intouchable ?
-Apparemment oui… Son « Shutterfly » est un extraterrestre, et tout semble parfait lorsqu’on les regarde. Mais dans ce sport…Et il y a des cracks derrière elle. Je suis déjà très heureux de lutter avec eux.

-Hormis Jan Tops, qui est à vos côtés ?
-Jan connaît parfaitement la jument, il m’aide beaucoup. Et les autres Suisses qui sont là, Rolf Grass, notre chef d’équipe, Ernst et Marie-Line Wettstein(n.d.l.r. : 16e en dressage) m’encouragent moralement.

-Quel que soit le résultat, « Pialotta » ne sera plus avec vous au retour de Vegas…
-Non, elle est promise à Edwina Alexander, qui en est copropriétaire, tout est clair, je me suis fait une raison. C’est un prêt, un privilège temporaire.
 
2005

Mécénat

Hofgut Albführen
CHC Horses

Sponsors

Rolex
Toyota

Partenaires

Veredus
Artionet Web Agency
TRM
Amerigo
Samshield
Parlanti Roma
Hypona
Swiza
Ce site utilise des cookies à des fins de statistiques, d’optimisation et de marketing ciblé. En poursuivant votre visite sur cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies aux fins énoncées ci-dessus. En savoir plus.